Imprimer la page

La fouille

Un animal qui a du nez

Même si le cochon a de bonnes capacités visuelles et auditives, son sens le plus développé est l'odorat. Son groin, très perfectionné, est :

 

  • Puissant : sur la partie supérieure de l'extrémité du groin se situe l'os prénasal, permettant au cochon de labourer le sol ;
  • Sensible : le groin est pourvu de nombreux récepteurs sensoriels ;
  • Mobile : le cochon est capable de bouger l'extrémité de son groin.

 

Un explorateur très gourmand

Omnivore et opportuniste, le cochon passe beaucoup de temps à explorer son environnement à la recherche de nourriture (75% de son activité). Il fouille le sol avec son groin, retourne la terre à la recherche d'invertébrés, de racines ; il mange également de l'herbe, des baies, des glands et peut aussi se nourrir de petits vertébrés (amphibiens, reptiles ou petits rongeurs).

Néanmoins, même rassasié, cet animal curieux continue à fouiller le sol et manipuler divers objets ou végétaux avec son groin et sa gueule.


Navigation