Imprimer la page

La mise-bas

truie

La truie, une excellente mère

La truie a de forts instincts maternels. Dans la nature, après avoir construit un nid pour ces petits en fin de gestation, elle s'occupe de ses petits pendant plusieurs mois.
En effet, le cochon est un animal très intelligent qui a de grandes capacités d’apprentissage et des relations sociales complexes. C'est pour cela que le rôle de l’apprentissage de la mère aux porcelets est très important ! Cela peut être décisif pour leurs comportements et leur bien-être futur.

Au moment même de la mise-bas, le travail est source de nombreuses douleurs. Il est important pour la truie d'avoir la possibilité de se mettre dans des positions qui lui conviennent le mieux afin de gérer elle-même sa douleur.

 

 

truie en stalle

Donner la vie dans une cage

Malheureusement, la très grande majorité des truies mettent bas dans des cases individuelles si petites qu'elles ne peuvent pas s'y retourner. Les seuls contacts possibles avec leurs petits se passent à travers des barreaux ! Elles restent dans ces cages pendant toute la lactation : les truies allaitent leurs petits à travers les barreaux de sa cage.

Les truies présentent souvent des stéréotypies (comportements anormaux répétés et sans utilité : mâchonnement des barreaux, aller-retour de la mâchoire sur les barreaux, etc.), signes d’un mal-être important.

Des alternatives possibles

La truie doit être libre de ses mouvements, comme dans le cas des cases de type «Thierry Schweitzer».

Elle doit être libre de ses mouvements, mais séparée des autres mères et avec une lampe chauffante pour les petits et de la paille pour tous. Les truies peuvent également mettre-bas en plein air.

Les résultats zootechniques sont très proches voire meilleurs que dans les systèmes en entravement. Des éleveurs satisfaits de l’élevage des truies en groupe témoignent que les truies sont plus calmes, plus facilement manipulables, que la mise-bas est plus rapide avec une mortalité et un temps de travail identique.

porc porc

Sources bibliographiques :
- Arey, D. & Brooke, P. 2006. Animal welfare aspects of good agricultural practic : pig production. CIWF Trust. Pp 182
- EFSA. 2011. Preparatory work for the future development of animal based measures for assessing the welfare of pigs. Technical report. Question N° EFSA-Q-2001-00069
- Meunier-Salaun, M. C., Bizeray, D. Colson, V., Courboulay, V., Lensink, J., Prunier, A., Remience, V. & Vandeheede, M. 2007. Bien-être et élevage des porcs. INRA Productions animales. 20 (1) 73-80
- Scientific Veterinary Comittee. 1997. The welfare of intensively kept pigs. pp 188 - Témoignage de Benoît Raguénés, éleveur à Ploumoguer dans le nord Finistère (Forum Pigalys Morbihan)
- Weber, R. 2006. Pertes de porcelets dans les boxes de mise bas - Comparaison entre les boxes de mise bas avec et sans stalles individuelles pour la truie. Rapports FAT n°656
- Weber, R. & Schick, M. 1996. Nouveaux box de mise-bas sans blocage de la truie –Investissements légèrement supérieurs, temps de travail normal. Rapports FAT n°481