Imprimer la page

La sélection génétique

En favorisant une croissance rapide et une plus lourde carcasse, la sélection génétique a induit l’apparition plus fréquente d'un syndrome congénital et héréditaire. Accentués par les systèmes intensifs qui réduisent les activités de déplacement, les cochons ont des problèmes d’articulations chroniques : ils sont atteints d'osthéochondrite. Ce problème se détecte plus souvent sur les truies car elles sont abattues à un âge plus avancé et ont moins de possibilité d'activité que les porcs à l'engraissement. 

Ces truies mal en point  sont appelées : truies « mal-à-pied ». Elles ne peuvent plus se déplacer en fin de vie et l'amenée à l'abattoir est très difficile. Cela induit beaucoup de douleur pour ces animaux, qui sont souvent transportés de manière illégale (ils devraient être euthanasiés à la ferme) et avec trop souvent des brutalités pour les faire avancer.

truie mal à pied